Un avertissement des autorités: si quelqu’un appelle et demande « vous m’entendez? » – faites attention!

Une nouvelle forme de fraude est apparue aux États-Unis. L’idée est de vous faire répondre « oui » lors d’un appel. Indy100 explique que dès que vous le dites, vous pourriez être coincé pour toujours.

La FCC, l’autorité nationale de la communication, (la Commission Fédérale des Communications), sonne l’alarme au sujet de ce trafic qui est rapide et ne prend quelques secondes à mettre en place. L’appelant demande: « Pouvez-vous m’entendre? » Et profite que nous répondions instinctivement « oui » pour refermer son piège.

 

Teresa Thomas, âgée de 49 ans vit dans le Minnesota aux Etats-Unis raconte à  ABC qu’elle a reçu un de ces appels frauduleux. Elle dit que c’était une jeune femme à l’autre bout du fil qui a ri et a dit:

            Oops, je ne pensais pas que quelqu’un répondrait. M’entendez-vous?

Teresa a écouté et n’a pas répondu directement à la question. Quelques secondes plus tard, elle s’est rendue compte qu’elle parlait à une voix enregistrée, elle a raccroché et bloqué le numéro de téléphone.

Après cet appel, elle a regardé les réseaux sociaux et a tapé sur Google ce qui lui était arrivé. Puis a commencé à sérieusement s’inquiéter.

La FCC explique que ces fraudeurs appellent différentes organisations ou entreprises, et paraissent crédibles. Ils proposent des services qui semblent intéressants mais pas réels.

La FCC indique également que tous les appels sont enregistrés. Quand vous répondez « oui » le serveur obtient votre signature vocale. Si vous dites plisieurs fois « oui » pendant l’appel, le fraudeur pourra créer un contrat oral truqué.

Ils cherchent à vous faire parler, afin de pouvoir créer un contrat fictif où vous achetez quelque chose dont vous n’avez même pas connaissance. Grâce à ce contrat oral, l’entreprise peut utiliser votre voix comme preuve d’un accord futur.

Si vous avez peur d’être exposé à cela, la police suédoise a une page  dans laquelle elle fournit des conseils sur la façon de vous protéger contre cette escroquerie. Ils ont aussi crée une page Facebook qui est continuellement mise à jour avec des informations concernant ces tentatives de fraude.

 

La FCC donne également trois conseils simples sur la façon de vous protéger contre les fraudeurs. Premièrement, ne pas répondre à des appels provenant de numéros inconnus. Laisser l’appelant vous laisser un message sur votre boîte vocale. Deuxièmement, écrire sur un carnet de contacts ou sur votre téléphone le numéro qui appelle et lui donner le nom « ne pas répondre ». Et enfin: Si vous répondez et que l’appelant n’est autre qu’une voix préenregistrée qui vous invite à composer des numéros différents sur votre téléphone, ne le faites pas!

Le conseil général qui est donné aux victimes est de ne jamais donner de mots de passe ou autres informations sur vos comptes. Rappelez-vous que les autorités ou tout autre organisme fiscal ne vous demandera jamais des informations semblables par téléphone.

Aidons-nous les uns les autres et partageons cette information pour faire cesser ces escroqueries!

Source : Incroyable

 

Commentaires

Commentaires

Inline
Inline