On connait désormais la durée idéale d’un rapport intime !

La question qui tourmente les uns et les autres reste toujours celle de savoir si la durée de leurs rapports sexuels est bonne, comparée à celle des autres couples.

En effet Quand nous sommes en plein ébat amoureux, nous sommes évidemment plus concentrés à chercher le plaisir de notre partenaire – et le nôtre évidemment -, que de compter les minutes que nous passons à le faire. Mais malgré cela, plusieurs couples souhaiteraient savoir si le temps qu’ils passent à faire l’amour est le même que celui des autres couples.

Qu’en disent les sondages ?

Pour répondre à cette question, une compagnie de sextoys a décidé de faire un sondage auprès de ses clients. Mené sur près de 4400 personnes, ce sondage a révélé que la durée moyenne d’un rapport sexuel chez un couple hétérosexuel était de 19 minutes. Ces dernières sont réparties comme suit : 10 minutes de préliminaires et 9 minutes pour l’acte sexuel lui-même, à savoir la pénétration.

En demandant aux personnes sondées de déterminer leur niveau de satisfaction par rapport à cette durée, 52% d’entre elles ont révélé être satisfaites tandis que 19% des femmes et 23% des hommes désirent que leurs rapports sexuels durent plus longtemps, sans préciser s’ils souhaitent prolonger  la durée des préliminaires ou celle de la pénétration.

Que faut-il donc prolonger au juste ?

Beaucoup de personnes pensent que plus la pénétration est longue, mieux c’est. Or, ce n’est pas le cas, surtout quand les deux partenaires sont déjà au bord de l’extase. D’ailleurs, la durée moyenne satisfaisante d’une pénétration est d’environ 10 minutes. En dépassant cette durée, les choses deviennent un tant soit peu ennuyantes.

Ainsi, ce seront donc les préliminaires qu’il faudra prolonger d’avantage. En effet, plus les deux partenaires prennent leur temps pour explorer le corps l’un de l’autre, le stimuler et s’attarder sur ses différentes zones érogènes, plus ils font augmenter leur désir et plus ils pourront atteindre facilement l’orgasme. D’ailleurs, les préliminaires sont une étape importante pour les femmes, puisqu’en plus de décupler leur désir, ils leur permettent d’avoir une lubrification naturelle suffisante qui facilite la pénétration et augmentent les chances d’atteindre l’orgasme.

Il est donc recommandé de mettre les bouchées doubles, et d’accorder 20 minutes, à la place des 10 révélées par le sondage, aux baisers langoureux, caresses et autres jeux érotiques.

Une autre étude ? Pourquoi pas ?

En 2008, Dr. Irwin Glodstein, sexologue, a mené une étude pour déterminer combien dure en moyenne un rapport sexuel et les résultats ont montré que c’était de 7.3 minutes, de la pénétration à l’éjaculation, ce qui fait une différence de 1.7 minute avec les résultats du sondage, précédemment cité. Quant à l’acte en entier, les personnes concernées par cette étude ont révélé qu’elles se sentaient satisfaites avec une durée de 13 minutes, contrairement aux 19 minutes, citées plus haut. D’ailleurs, elles ont également ajouté qu’au-delà de la 13ème minute, les choses perdaient de leur charme et l’ennui commençait à se faire une place.

En matière de sexualité, il ne faut pas oublier que chaque couple a ses spécificités et que plusieurs facteurs peuvent influencer la durée moyenne des rapports, comme l’état de santé physique des partenaires, la qualité de leur relation et sa durée, la présence ou non de troubles sexuels, etc. L’essentiel est que chacun des deux partenaires soit complètement heureux et satisfait de la qualité de leur vie sexuelle.

 En fin si vous êtes curieux de connaître la durée moyenne de vos rapports sexuels, vous pouvez utiliser un chronomètre !
Source: www.santeplusmag.com

Commentaires

Commentaires

Inline
Inline