L’homme a 39 femmes, 94 enfants et 33 petits-enfants – découvrez la plus grande famille au monde

De nos jours il est de plus en plus rare de rencontrer quelqu’un ayant beaucoup de frères et sœurs. Les grandes familles se font en effet de moins en moins fréquentes. Pourtant en voici une qui est vraiment originale et surprenante.

Il s’agit de la plus grande famille au monde et elle compte rien de moins que 181 personnes réparties en 3 générations. Et si le nombre de membres vous étonne, attendez de découvrir la maison dans laquelle ils vivent tous.

La famille vit dans une énorme maison de 100 pièces dans le village de Baktawng en Inde. Un véritable immeuble tout violet qu’on repère de loin. L’homme au centre de la photo est Ziona Chana, il a épousé 39 femmes, est l’heureux père de 94 enfants et le grand-père de 33 petits-enfants.

                                                                             Via ; buzzfil

Il se dit vraiment très heureux et chanceux de vivre ainsi. Ses femmes vivent dans un immense dortoir et suivent un planning pour partager le lit de leur mari. La famille suit une discipline presque militaire.

Zathiangi, sa femme la plus âgée, est en charge de l’organisation générale de la maison. Toutes les femmes participent aux tâches ménagères et à la cuisine, et ce n’est pas facile de nourrir ces 181 personnes.

                                                                         Via ; buzzfil

Ziona Chana est le chef d’une secte qui autorise ses membres à avoir plusieurs femmes. En un an, il en a épousé 10 et garde les plus jeunes près de sa chambre. L’une de ses femmes, Rinkmini, de 35 ans, explique:

« Nous restons auprès de lui car il est la personne la plus important de la maison. C’est le plus bel homme du village. »

D’après ses femmes, l’ambiance est très bonne et tous les membres cohabitent dans un amour mutuel et avec respect. D’après l’un de ses fils, Ziona Chana épouse les femmes pauvres du village pour s’en occuper.

Mais l’homme en tant que chef d’une secte a également comme projet d’étendre son organisation. Il pense même aller chercher de nouvelles épouses aux Etats-Unis.

                                                                       Via ; buzzfil

L’homme se considère très chanceux. C’est vraiment hallucinant tant dans le fonctionnement sectaire que dans l’organisation quotidienne qui doit être très compliquée.

Source

Commentaires

Commentaires

Inline
Inline