Observez ces « règles » si vous ne voulez pas que vos règles ressemblent à une séance de torture.

La menstruation, ou les règles  sont un rendez-vous mensuel , que vous le vouliez ou non. Douleurs, fatigues saignements, franchement on aura connu de meilleurs périodes dans notre quotidien. Mais les règles sont notre lot à toutes, et le pire (le meilleur pour certaines) c’est que nous ne sommes pas toutes égales face aux règles. Tandis que certaines d’entre nous (dont moi) souffrons le martyr, et sommes au bord de la dépression nerveuse pendant une semaine, d’autres semblent le vivre très bien et ne se plaignent d’aucune douleur. J’en suis verte de jalousie. Mais en même temps je suis contente pour elles.

En effet, il y a certaines choses à respecter pour rendre cette période du mois du facilement supportable pour nous, celles vivons la période de la menstruation comme un séjour dans les pires mouroirs des dictatures les plus glauques, en voici quelques une bien utiles,

Changer ses serviettes hygiéniques le plus souvent possible

Les serviettes hygiéniques sont faites pour vous rendre la vie plus confortable, et pour éviter que les fuites deviennent ingérables et soient à l’origine de situations plutôt indisposantes. Chacune d’entre nous à son « débit » propre. C’est à dire que chacune d’entre nous évacue une certaine quantité de sang en une même période de temps. Mais en tout état de cause, dès que la première goutte de sang touche la serviette, celle-ci se transforme en un véritable nid à bactéries. L’erreur consisterait donc à changer la serviette en fonction de son niveau de saturation. Celui-ci n’est absolument pas à prendre en compte. Quel que soit le niveau de saturation de la serviette celle-ci doit être changée toutes les 4 heures environ, au risque d’exposer votre vagin à tout un tas d’infections bactériennes ou fongiques et de voir des odeurs désagréables s’en dégager. Aussi pendant la période des règles privilégiez les culottes en coton, elles permettent à votre entre-jambe d’être mieux aéré.

continuer de vivre

Avoir vos règles n’est pas une raison pour arrêter toute vie et rester figée dans votre lit à broyer du noir. Le mouvement permet au sang de circuler plus aisément et soulage les douleurs et les crampes au niveau de votre ventre. Bien qu’il faut y aller doucement et ne as bouger comme en période de non-menstruation, vous devez vous efforcer de continuer votre vie normalement.

Le sport oui, mais à vitesse réduite

Lorsque l’on parle de bouger, on insinue bouger dans la vie courante, pas battre le record olympique du sprint. Il ne faut surtout pas pratiquer du sport intensément durant la période menstruelle. Il faut veiller à faire de l’exercice mais en douceur et avec modération, le temps que les règles passent, ou alors vous vous exposer à des douleurs abdominales plus intenses.

Grignoter
La période des règles et une période de chamboulement hormonal. Pendant cette période votre corps est prêt à prendre n’importe quel petit encas pour argent comptant et le transformer presque intégralement en graisses qui vont se retrouver dans vos hanches. La période des règles et une période pendant laquelle vous devez surveiller ce que vous mangez de très près pour éviter de prendre du poids.

Source: santeplusmag.com

Commentaires

Commentaires

Tags:
Inline
Inline